Drishti : la nouvelle méditation indienne

En langue Hindi, le mot "drishti" signifie "regard", au sens "échanger un regard". Cela peut être aussi le regard que l'on porte sur ce qui nous entoure, les personnes et le monde. 

 

Quand nous rencontrons une personne, la 1er contact se fait par le regard. Le regard parle, il contient une histoire, un passé, une intention, un sentiment présent, un espoir ou une attente, une volonté d'accomplissement, un futur. 

 

Regard yogi meditation

 

Le drishti est le miroir de l'âme. Il n'appartient pas à un moment figé dans le temps. Ce qu'il exprime s'inscrit dans le passé, le présent et le futur. Ce sont des sentiments ayant pour origine la compréhension, le sens que nous donnons à la vie. Il a aussi pour origine des émotions, des ressentis qui dépassent notre entendement présent. 

 

Coeur et raison s'unissent dans le drishti, le partage de la personnalité. Un regard ne peut pas tromper celle ou celui qui sait lire dans l'âme, lire les mots qui ne s'écrivent pas, les mots qui ne s'entendent pas. 

 

Drishti, la nouvelle méditation indienne, nous invite à communiquer en silence, les yeux dans les yeux. La 1ère étape consiste à dépasser les perceptions sensorielles : il ne s'agit pas de percevoir les traits, la forme de l'autre, ses mots et ses idées. Ici, le partage est subtil, inaccessible aux 5 sens. Fille ou garçon, homme ou femme, jeune ou vieux, riche ou pauvre, Drishti nous apprend à dépasser les critères du corps, la condition matérielle, pour entrer dans une relation vraie, d'âme à âme. 

 

Drishti aide à retrouver le sens du respect de l'autre, un respect entier, riche, profond, au-dessus et des imperfections individuelles qui polluent les pensées. Drishti nous apprend à nous reconnecter à l'essentiel, qui ne s'achète pas. Dirshti contient une dimension humaine, spirituelle et sociale.

 

Drishti est une vibration, une onde émanant de l'être. Cette onde pénètre la réalité dont nous sommes conscients, elle participe au grand mouvement qui nous entoure, dont nous faisons partie. Rien ne peut nous séparer, si ce n'est notre conscience, notre perception, le regard que nopus posons sur la Vie et le Monde. 

 

Drishti nous invite à redécouvrir la magie du silence, la paix intérieure, à être plus fort que toutes les forces physiques qui nous entourent, qui nous attirent, qu'il est nécessaire de prendre en compte sans les subir, sans en devenir l'esclave. 

 

Drishti débute avec le respect de soi: nous ouvrons les yeux sur le monde qui nous habite, "mon monde". Petit à petit, nous voyons plus clairement le regard que nous portons sur le monde qui nous entoure. Nous pouvons nous affiner, offrir le meilleur de nous-mêmes. Nous pouvons faire revivre le passé que nous avons oublié, nos plus beaux espoirs, nos plus beaux rêves, et les partager par nos pensées, nos paroles, nos actes. Ils pénètreront le Drishti de celles et ceux que nous côtoyons, qui nous regarderons être et faire.